Vitamines pour la dystonie

La distonie est un trouble du mouvement neurologique qui cause des spasmes et des contractions musculaires involontaires. La cause exacte de la dystonie varie, mais la génétique, les accidents vasculaires cérébraux, la privation d’oxygène, les infections, les effets secondaires des médicaments, les tumeurs cérébrales, les lésions nerveuses, les lésions cérébrales et certaines affections médicales semblent contribuer à cette condition. Les symptômes comprennent une posture déformée, un clignotement rapide, un cou anormalement torsadé, un discours répandu, des crampes musculaires, une difficulté à avaler et l’incapacité de marcher correctement. Le traitement se compose généralement de médicaments oraux, de stimulation cérébrale profonde et de chirurgie. Avec votre plan de traitement prescrit, une variété de vitamines peut contribuer à réduire les effets de la dystonie et à améliorer votre qualité de vie.

Vitamine B-12

La vitamine B-12, la cobalamine, améliore votre système immunitaire, aide au processus de guérison, détend les muscles tendus et aide votre corps à produire une gaine de myéline, une substance blanche qui résiste à vos terminaisons nerveuses et les protège contre les dommages toxiques, selon Michael Zimmermann, MD, auteur de “Le guide de nutrition de Burgerstein: les micronutriments dans la prévention et la thérapie de la maladie”. Zimmermann ajoute que la vitamine B-12 réparera les dégâts nerveux et musculaire, favorise les nerfs sains, aide à la reproduction cellulaire, diminue les effets de la dystonie et améliore votre Pouvoir marcher, écrire, avaler et parler. Les aliments riches en vitamine B-12 comprennent les sardines, l’agneau, la dinde, le corned beef, les œufs, le lapin, les céréales prêtes à consommer, le bœuf haché et le fromage dur.

Vitamine D

La vitamine D aide à la communication des nerfs, augmente la fonction du système immunitaire, détend les muscles tendus et transporte du sang et de l’oxygène dans vos nerfs et muscles, selon Judith Brown, Ph.D., auteur de “Every Woman’s Guide to Nutrition”. Brown ajoute cette vitamine D soulage les spasmes musculaires, soulage la douleur musculaire et l’inconfort, répare les lésions nerveuses et musculaires, aide à la reproduction cellulaire, réduit l’inflammation, améliore le tonus musculaire, la posologie et la posture du corps et diminue la gravité des symptômes de la dystonie. Les aliments riches en vitamine D comprennent le poisson-chat, l’huile de foie de morue, les mollusques, les crevettes, la margarine, le lait de soja, le lait enrichi, l’œuf, le fromage suisse et le foie.

Vitamine E

La vitamine E est un antioxydant qui renforce votre système immunitaire et protège votre corps contre les infections virales, les toxines, les polluants et les maladies qui peuvent déclencher la dystonie, selon Steve Blake, Sc.D., auteur de “Vitamins and Minerals Demystified”. Blake ajoute que La vitamine E répare les lésions nerveuses et musculaires, diminue l’inflammation, transporte de l’oxygène dans vos nerfs et vos muscles et réduit les symptômes de la dystonie tels que la parole et les spasmes musculaires. Les aliments riches en vitamine E comprennent les pignons, les amandes, les olives vertes, les épinards, les graines de tournesol, le brocoli et les tomates.

Magnésium

Le magnésium est un minéral qui favorise la relaxation musculaire, améliore la fonction du système nerveux, soulage les symptômes de la dystonie, soutient les nerfs et les muscles sains, régule les contractions musculaires, améliore le tonus musculaire, réparera les dégâts nerveux et musculaires, réduit les spasmes musculaires et les aides au processus de guérison, selon Joyce Johnson, Ph.D., RN, auteur de “Fluids and Electrolytes Demystified”. Les aliments riches en magnésium comprennent le son de blé, le son d’avoine, les graines de citrouille, le chocolat noir, les graines de sésame, les graines de lin, les noix du Brésil, les graines de tournesol, la mélasse et Edamame.